OFF7, accélérateur du groupe Ouest France

[🎙Des news de nos alumnis] Gaël Levavasseur, fondateur de Score’n’co

✍🏻 Propos recueillis par Claire Caminati, Responsable Communication de Startup Palace

Si on vous dit Score’n’co, est-ce que ça vous parle ? Eh oui, il s’agit d’une autre startup passée par notre programme d’accélération. On vous en dit plus de ce pas avec l’interview de son fondateur, Gaël Levavasseur. C’est parti !

🏄‍♀️ Qui es-tu ?

Je suis Gaël Levavasseur, j’ai 37 ans, je viens de Vannes où j’ai fait beaucoup de volley et de musique pendant une bonne partie de mon enfance. Le volley m’a fait vivre des moments magiques avec mon équipe et c’est en partie grâce à cette expérience dans un club de sport que je suis la personne ouverte et bienveillante que je pense être aujourd’hui.

J’ai fait des études d’informatique à Grenoble et ensuite travaillé à Paris dans un grand groupe puis dans une startup dans le domaine de la musique, MXP4. Et c’est là que j’ai attrapé le virus, pas le COVID 🙃, mais celui d’entreprendre.

Après un passage par l’Australie j’ai créé Score’n’co, me permettant d’allier ma passion pour le sport avec mes compétences informatiques.

🏄‍♀️ Peux-tu nous en dire plus sur Score’n’co ?

C’est avant tout un site communautaire pour suivre toutes ses équipes, dans n’importe quel championnat de France, quels que soient le niveau et la catégorie d’âge.

Les lives commentés sont un moyen d’expression pour tous les supporters qui rêvent de devenir reporter et mettre en lumière leur équipe favorite.

Enfin, Score’n’co c’est aussi des modules automatisés pour les clubs, et une page vitrine du sport local pour les villes.

🏄‍♀️ Concrètement comment ça fonctionne et à qui ça s’adresse ?

Pour suivre ses équipes, tout est accessible depuis l’application mobile ou via le site Internet. Aujourd’hui, le foot, le rugby, le basket, le volley, le hand et le hockey sur glace sont intégrés dans Score’n’co.

Pour les clubs et les villes, on reprend le fonctionnement de notre application que l’on étend pour faire rayonner les clubs d’une ville sur le site de la mairie, avec une page 100% automatisée et toujours à jour !

🏄‍♀️ Qu’est ce qui fait la force de Score’n’co ?

Son automatisation d’un côté, et de l’autre, son aspect communautaire qui fait partie intégrante de l’esprit du sport collectif.

🏄‍♀️ Qui sont vos clients aujourd’hui ? Et combien en avez-vous ?

Nos clients sont les villes, mais aussi les clubs et les médias.

Aujourd’hui, nous sommes à une trentaine de villes déjà équipées de leur vitrine du sport local. Parmi les villes les plus proches localement, on peut citer par exemple :

Saint-Julien-de-Concelles, Saint-Sébastien-sur-Loire ou Pornic notamment.

🏄‍♀️ Comment faites-vous pour faire parler de la solution Score’n’co autour de vous aujourd’hui ?

Nous avons la chance d’être dans un domaine où le bouche à oreille fonctionne à merveille. En fin de match, on a régulièrement des clubs qui parlent à l’adversaire de Score’n’co. Et puis lorsqu’un reporter est dans les tribunes pour partager le score, c’est lui notre meilleur ambassadeur car il a tout intérêt à parler de Score’n’co à sa communauté.

🏄‍♀️ Pourquoi avoir postulé à OFF7 ?

Quand je jouais au volley en club à Vannes, le lundi matin le premier truc que je faisais c’était de lire le cahier des sports de Ouest-France pour voir où on en était dans le classement, voir les résultats des autres équipes. C’était à la fin des années 90… Je vous laisse imaginer le changement depuis ! Maintenant, on veut tout savoir tout de suite et recevoir des notifications avec le résultat. Et c’est ce qu’on a créé avec Score’n’co !

Donc à l’époque où on a postulé, cela nous paraissait évident qu’il y avait des synergies à étudier avec Ouest-France.

🏄‍♀️ Que recherchais-tu en particulier à l’époque ?

On voulait proposer à Ouest-France de bénéficier de notre solution pour proposer une information plus rapidement à leurs lecteurs, que ce soit sur le journal ou le site web. Et on voulait aussi utiliser la puissance d’un média comme Ouest-France pour gagner en popularité.

🏄‍♀️ Que retiens-tu de ton accélération ?

Une belle expérience. Pour moi, c’est le meilleur programme d’accélération que l’on ait suivi. C’est pendant cette période, que l’on a pu notamment mettre en place Direct Score en partenariat avec Ouest-France.

🏄‍♀️ Qu’est ce qui fait selon toi que Score’n’co a été retenue pour intégrer OFF7 parmi toutes les candidatures reçues ?

Tout d’abord le sujet, le sport amateur fait partie de l’ADN de Ouest-France et une solution qui permet de le valoriser est forcément intéressante. Mais ce qui a fait qu’on a été retenus je pense que c’est l’équipe, 2 frères, tous deux ingénieurs en informatique qui ont réussi à créer une application utilisée par des milliers de supporters à l’époque pour suivre des matchs sur toute la France.

Et je pense que dans l’inconscient collectif du jury, le bonus qui a peut-être fait pencher la balance en notre faveur, c’est la montée du Rugby Club Vannes en Pro D2. La première fois qu’un club de rugby breton atteint ce niveau ! Les 2 matchs de la montée ont été suivis par toute la Bretagne et détiennent encore le record du nombre de vues sur Score’n’co (avec + de 20 000 vues par match). On a pu montrer que notre architecture tenait, que l’on pouvait fédérer une communauté, et on avait un début de modèle économique avec les villes. Bref, une évidence pour Ouest-France de nous retenir !

🏄‍♀️ Qu’est ce qui fait la force de OFF7 selon toi ?

Deux choses. La première c’est que la direction de Ouest-France est engagée dans cette démarche d’innovation avec les startups. En tant que startup on a donc l’aval de la direction pour bousculer un peu les équipes pour faire changer certaines habitudes et aller dans notre sens. Et on est accompagnés par un parrain, qui était le rédacteur en chef des sports pour nous.

La deuxième force de OFF7 c’est que l’accélérateur est animé par Startup Palace. On a bénéficié d’ateliers qui nous ont tout appris : comment vendre, comment trouver sa proposition de valeur, comment se positionner par rapport à la concurrence, comment étudier son marché, etc. Des ateliers très concrets et réguliers qui nous ont permis de gagner en confiance sur des domaines assez obscurs pour nous au début.

🏄‍♀️ L’idée derrière OFF7 est de favoriser les synergies entre des startups innovantes dans l’univers des médias et le groupe Ouest-France : comment travailles-tu aujourd’hui avec Ouest-France ?

Régulièrement, nous sommes amenés à travailler de près ou de loin avec Ouest-France.

En plus de Direct Score qui fait office de lien spécial, nous travaillons sur des sujets avec Infolocale, ainsi que la rédaction des sports et la direction numérique.

🏄‍♀️ Comment s’est développée la startup depuis la fin de l’accélération ?

Depuis notre départ du programme OFF7, nous avons multiplié par 10 le nombre de villes clientes et le nombre de personnes inscrites sur Score’n’co.

Récemment nous avons également agrandi l’équipe avec un chargé de communication et un développeur web.

🏄‍♀️ Quelles sont les prochaines grosses actualités de Score’n’co ?

Nous allons passer les frontières de la France pour aller nous implanter dans une ligue de foot d’un de nos voisins frontaliers.

Sinon nous sommes en train de travailler sur une refonte totale graphique du site et de l’application.

** FIN **

OFF7 est l’accélérateur de startups du groupe Ouest-France, spécialement pensé pour favoriser la cocréation entre le Groupe et des startups innovantes.

OFF7 est l’accélérateur de startups du groupe Ouest-France, spécialement pensé pour favoriser la cocréation entre le Groupe et des startups innovantes.